« Viens, mais ne viens pas quand je serai seule »

Affiche viens mais ne viens pas copie

Affiche réalisée pour l’exposition
Viens mais ne viens pas quand je serai seule,

Grands voisins, Galerie YGREC, Bâtiment Lelong, Paris, Juillet 2017
avec des dessins de Tiffanie Pichon, Paola Quilici, Antoine Vallée

 

Nous sommes un groupe d’artistes qui a cohabité pendant 2, 3, 4, 5 ou 6 ans, dans une même structure d’éducation artistique, l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Paris-Cergy, et en est sorti principalement à l’été 2016.


“Quand le rideau un jour tombera / Je veux qu’il tombe derrière moi”


Durant ces années d’école, nous avons habité les mêmes ateliers, parfois développé des affinités, et mené nos projets individuellement ou collectivement. Et souvent, dans un échange très régulier.


Les uns à regarder les boulots des autres, à s’influencer, à se parler d’artistes ou d’autre chose, à aller voir des expositions, des films, et parfois à s’inviter dans les projets les uns des autres.


“Ma vie a brûlé sous trop de lumières / Je ne peux pas partir dans l’ombre”


Maintenant que nous ne sommes plus étudiants, nous proposons cette série d’événements basée sur nos activités artistiques « Viens, mais ne viens pas quand je serai seule », à Ygrec le hors-les-murs de l’école de Cergy, installé aux Grands Voisins.


Cette série se conçoit moins comme une exposition de fin d’année ou de diplômés que comme un projet émis par des artistes qui y sont volontairement impliqués, dans un souhait de cogestion.


“Viens, mais ne viens pas quand je serai seule”, comme un festival d’été avec plusieurs rendez-vous, dans plusieurs endroits aux Grands Voisins. Programmation multi-facettes parfois sauvage, de performances, concerts, vidéos, littératures, peintures, sculptures, stylisme, installations et danses… des interventions fixes, mobiles et éphémères.


“Choisis plutôt un soir de gala / Si tu veux danser avec moi”


“Viens, mais ne viens pas quand je serai seule”, présente qui nous sommes, ce que nous faisons et avec qui. Ces événements accueillent et montrent tout ce qui nous semble bon, dans cet hôpital désaffecté parisien, renommé Les Grands Voisins, où coexistent travailleurs immigrés, artisans, apprenties sages-femmes, artistes, bénévoles, salariés, abonnés de la soupe populaire, éternels chilleurs et tant d’autres.


“Tous les deux on se connait déjà / On s’est vu de près souviens-toi”


« Viens, mais ne viens pas quand je serai seule », un mélange d’envies communes, de nécessités, d’intentions et de hasards, de vivre ensembles et pour soi.
“Oui je veux mourir sur scène / Le coeur ouvert tout en couleurs”

Extrait du communiqué de presse écrit par Jessica Guez, Aurélien Porté, Théo Robine-Langlois et la voix de Dalida

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.